Chephren by Chephren in
Star Citizen

Ce papier est en retard car les mots ont été volés par des forbans sur les mers des voleurs.
De ce fait notre second jour de l’IAE parle du monstre Aegis car oui Mesdames et Messieurs, il s’agit bien d’un des constructeurs au bouquet de vaisseaux le plus garni pour le moment.
Même s’il a connu sa période controversée durant son histoire pendant l’ère Messer, il fournit pour la plus grande majorité d’entre nous des solutions spatiales bien accommodantes.

Le hall principal en fait figure avec son imposant Reclaimer , vaisseau industriel de grande taille , prêt à dévorer épaves et ferrailles. Ses trains d’atterrissage sur vérins le font penser à une araignée sauteuse, une belle bête pour les industries.
Intéressant de le faire accompagner par ses deux Sabres. Véritable fléau volant pour n’importe quel pilote de chasse émérite.

Les hologrammes dans le sous-sol du hall nous présentent le Reedemer , Gunship dont on entend le nom depuis longtemps mais dont on attend toujours de voir son ombre. Peut-être un jour qui sait ?
Le Nautilus , poseur de mines ainsi que le Vulcan , vaisseau de réparation, se dévoilent en image sous nos yeux.

Rapprochons-nous d’une gamme chère à Aegis. Les Avengers. Disponible pour les bourses plus modestes vous pourrez acquérir ce vaisseau se déclinant en plusieurs modèles tout aussi polyvalents. Que ce soit le Titan blanc ou son style Renegade ou le Warlock et son terrible Emp mais encore le Stalker abritant des cellules pour ceux qui chassent. Tous ont un armement plus que correct et savent se défendre en chasseur pour peu qu’on sache tenir un manche.

Dans un autre hall trône le Hammerhead , prêt à bondir tel le requin sur sa proie. Armé de six tourelles et pensé dans une pratique militaire, ce vaisseau plait aux escorteurs, aux patrouilleurs mais aussi à tous ceux qui essaieront d’en découdre dans le feu de l’action. Il se fait accompagner par le Gladius , chasseur léger très utilisé pour sa maniabilité.

Continuons vers la salle des Vanguard qui sont encore une fois , un autre produit se déployant en plusieurs modèles.
Le Hoplite , servant à larguer des troupes.
Le Warden , sa version par défaut que l’on peut considérer comme un chasseur lourd.
Le Sentinel avec son Emp.
Le Harbinger , un mixte d’agressivité et de puissance entre sa tourelle à pod de roquette et ses torpilles taille cinq.
Et finissons par une touche de subtilité avec le hall des torpilleurs.

Ici le Retaliator , torpilleur lourd. Je rappelle qu’il peut toutes les larguer d’un seul coup pour un maximum d’effet destructeur.
Le magnifique Eclipse, aile noire du chaos et de la furtivité que j’emploie ici avec aucune objectivité.

1+
Share Post:

Related Posts

No Comments

Leave a Reply